This movie requires Flash Player 9

Le projet Bled El Ward




Retour aux Opportunités en Tunisie


Future cité à Ariana Bled El Ward

Le président de la Tunisie et les responsables du groupe Al Aaâbar

Retour en Haut


L’Ariana : Le groupe émirati Al Maâbar va investir 10 milliards de dollars dans un complexe immobilier de luxe

Le groupe émirati Al Maâbar a annoncé hier à Tunis un investissement de 10 milliards de dollars pour la construction d’un complexe immobilier de luxe à l’Ariana.

Le projet, présenté par l’administrateur délégué du groupe Youssef Al Nouis, sera implanté sur 5000 hectares qui seront gagnés sur le lac de l’Ariana en vertu d’un accord signé avec le gouvernement.

Le complexe immobilier baptisé «Bled El Ward», ancienne appellation de la ville de l’Ariana, sera «unique en son genre sur la rive sud de la Méditerranée», selon M. Al Nouis.

Il comporte notamment une cité médicale de luxe destinée à développer l’offre tunisienne en matière de tourisme de santé, des infrastructures sportives et de loisirs comme un terrain de golfe de 18 trous, des centres commerciaux ainsi que des cours d’eaux intérieurs et des espaces verts.

Les promoteurs du projet qui tenteront de préserver l’environnement et les écosystèmes existants prévoient dans une première étape d’une durée de 5 ans la construction d’un quartier résidentiel composé de villas de luxe d’une capacité de 6.000 habitants sur une surface de 300 hectares.

Le projet dont les travaux seront lancés avant la fin du premier semestre de 2008 devrait être fin prêt d’ici 20 ans, selon M. Al Nouis.

Le responsable du groupe émirati prévoit, par ailleurs, la création de quelque 10.000 emplois.

La Tunisie suscite ces dernières années un intérêt croissant des investisseurs des monarchies du golfe, émiratis en particulier, dont les placements ont atteint des niveaux sans précédent dans les services, le tourisme et les banques.

Dubaï holding vient d’engager 14 milliards de dollars dans un autre complexe immobilier autour du lac sud de Tunis, un mégaprojet destiné à devenir «une plate-forme internationale de services et d’affaires», selon ses promoteurs.

Le groupe émirati Abou Khater a également lancé la construction d’une cité sportive de 250 hectares près du lac nord de Tunis pour un investissement estimé à 5 milliards de dollars.

Source: Tunisia Today


Retour en Haut

Les planificateurs, les économistes, les financiers font valser les chiffres.

La Tunisie semble, aujourd’hui, désormais le pôle de tous les désirs. Et les investisseurs, qu’ils soient du Golfe, d’Asie ou d’Europe, succomberaient tous au charme du pays.

Il faut reconnaître, bien sûr, que nous avons les moyens de notre politique: situation géographique privilégiée, stabilité politique et sociale, développement économique fiable, sécurité étant les maîtres mots. Il faut leur ajouter une tradition d’accueil et d’ouverture, une qualité reconnue du potentiel humain et un sens atavique de l’entreprenariat.

Source: La Presse de Tunisie



Retour en Haut


Retour aux Opportunités en Tunisie