This movie requires Flash Player 9

Ville du Lac Sud de Tunis


Retour aux Opportunités en Tunisie


La Tunisie est devenue un milieu attractif pour les investissements étrangers.


Le groupe émirati, Sama Dubaï, va construire une ville nouvelle sur les berges du lac sud de Tunis pour 25 milliards de dollars (17,6 milliards d’euros),


La première pierre a été posée en Août 2007 par le Président Zine El Abidine Ben Ali et le Cheikh Mohamed Ben Rached Al Maktoum ,Vice –Président des Emirats arabes unis, Gouverneur de Dubai et Président de Dubai Holding.


Sama Dubai a ouvert ses bureaux de vente et de Marketing depuis Octobre 2008 aux berges du lac sud de Tunis.


Futur ville de Tunis


Ce mégaprojet, dont les travaux d’infrastructure avancent, depuis décembre 2007, sera réalise en 14 tranches. La première tranche, entièrement à la charge de Sama Dubaï, nécessitera un investissement de 1,3 milliard de dollars. Le reste sera mis en œuvre par d’autres investisseurs sélectionnés selon leur apport et qualité par Sama Dubaï.

Futur ville de Tunis


Selon M. Faraïdouni, la Tunisie a été choisie pour la réalisation de ce projet en raison de sa position géographique, singulièrement sa proximité de l’Europe, ainsi que sa stabilité politique, la disponibilité d’une main-d’oeuvre qualifiée et les incitations offertes par le gouvernement.

Retour en Haut

les berges du lac de Tunis

la construction d’une nouvelle cité, couvrant une superficie de 830 hectares, destinée à réconcilier la capitale avec sa façade maritime, notamment par la création d’un port de plaisance, et à en faire un centre international d’affaires, de services et de loisirs.


Le projet, qui coûtera 25 milliards de dollars sera réalisé, en 14 étapes, sur les Berges-Sud du lac de Tunis.

La première tranche a démarré, fin septembre 2008, autour de l’ancien port de Tunis. Elle consistera en la construction, sur une période allant de 4 à 5 ans au maximum, de 16 buildings d’une valeur globale de 1,3 milliard de dollars, entièrement, à la charge de Sama Dubaï.

Retour en Haut


Les berges du Lac Sud ne seront pas une ville dans la ville, ni un ghetto futuriste et luxueux étanche vis-à-vis du reste de la Capitale ou un appendice de la Capitale, mais une ville nouvelle tout à fait intégrée avec des transitions élégantes négociées avec le tissu urbain environnant, notamment le quartier de la Petite Sicile attenant, appelé à une totale restructuration-rénovation urbaine.


L’objectif ultime est de faire de la Capitale une plate-forme économique active à vocation régionale, un centre financier et de service haut de gamme actif et prospère, une destination privilégiée pour le tourisme de congrès, le tourisme médical, et une plaque tournante entre l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique.


La clientèle ciblée est universelle et devrait toucher les différentes catégories sociales. Cette clientèle peut être de Tunisie, du bassin méditerranéen et maghrébin, et du reste du monde et surtout des pays du golfe. Les étrangers peuvent acquérir des biens immobiliers sans avoir à en demander l’autorisation au gouvernement tunisien qui sera, néanmoins, tenu informé de toute transaction.

Retour en Haut

La nouvelle ville aura une configuration d’urbanisme futuriste au centre avec des tours de plusieurs dizaines d’étages, consacrées aussi bien aux bureaux et sièges sociaux d’entreprises off-shore qu’aux résidences de luxe avec des méga-centres commerciaux et un ou deux hôtels prestigieux.


Au cœur du projet il y aura une belle marina, autour du port de plaisance, des locaux résidentiels luxueux et des établissements touristiques et de loisirs distingués : restaurants, cafés au delà du centre et en allant vers le Sud, la zone sera aménagée sous forme de résidences luxueuses, d’espaces culturels et sportifs noyés dans la verdure.


15

Ce rêve deviendra réalité dans dix ou quinze ans grâce aux conventions signées avec différents investisseurs émiratis qui se proposent de réaliser de méga-projets, pratiquement des villes nouvelles intégrées avec des programmes d’aménagement et de constructions immobilières à caractère résidentiel, touristique et commercial qui vont transformer totalement le paysage urbain qui va prendre des allures futuristes et impulser un processus de développement ouvert sur l’extérieur tendant à concrétiser la vision et l’ambition du Président de la République de faire de Tunis un centre régional d’affaires et de services.


Retour en Haut


Retour aux Opportunités en Tunisie